Regarder la vidéo en entier
Accéder directement au site
BOLD Magazine BOLD Magazine

Lorraine Hegarty : « Quand j’étais ado, je me plaquais les cheveux et je les bombardais de laque »

Texte : Raphaël Ferber

Depuis son ouverture, son bar s’est imposé comme institution. Il était donc tout naturel, pour nous, d’aller à la rencontre de Lorraine Hegarty, aka Rainy Daze, aka The Blondies, pour lui poser quelques questions…

Quel a été ton pire look ?

Je n’aimais pas du tout mes boucles quand j’étais ado. Quand mes cheveux étaient mouillés, je me les plaquais contre la tête et je me bombardais de laque! En fait, je portais un casque. C’était beaucoup de travail mais je voulais des cheveux lisses. Ce n’est qu’à 16-17 ans que j’ai rendu à mes boucles leur liberté.

Ton son du moment ?

J’écoute beaucoup de funk instrumental & Afrobeat, genre Ikebe Shakedown, ou du Thai funk, comme Khurangbin. Ce sont des musiques liées au surf certainement. C’est très relax, ça fait penser à la plage. En été, ça passe bien!

On mange quoi chez toi ?

Ça fait deux ans qu’on ne mange plus de viande à la maison. On tend de plus en plus vers la cuisine vegan, on apprend à préparer de nouvelles recettes.

Ton prochain tatouage ?

Je ne suis pas encore décidée mais ça viendra tout seul. J’ai fait une pause pendant 4-5 ans avant de me faire tatouer le pied il y a quelques temps. Je vais attendre l’hiver, ce n’est pas urgent.

T’es plutôt expo, théâtre ou danse contemporaine ?

Depuis qu’on a ouvert le Steiler il y a quatre ans, je n’ai plus beaucoup de temps pour sortir. Mais je dirais théâtre ou concert, plutôt.

The place to be ?

Quand je ne suis pas « chez moi », je suis souvent au Gudde Wëllen. J’adore la clientèle, son esprit ouvert, la bonne musique…

Ton dernier binge watching?

C’était LOST, l’hiver dernier. J’ai enchainé toutes les saisons pour la deuxième fois. C’était aussi bien que la première. Il y a plein de trucs que j’avais oubliés. ça m’a fait plaisir de revoir Kate et Jack, ça fait 10 ans que je ne les avais plus vu !

Ton lieu de vacances idéal?

Toutes nos vacances tournent autour du surf (ndlr : avec Joe Koener, son mari et associé au Steiler). ça fait deux ans qu’on part au Sri Lanka, j’adore ce pays. C’est très tranquille, il n’y a pas encore beaucoup de touristes et donc pas beaucoup de gens dans les vagues, et ça, c’est cool ! En novembre, on y retourne.

Hunger Games ou 50 Nuances de Grey?

Je préfère largement Hunger Games. 50 nuances de Grey, j’ai juste vu un trailer et j’ai trouvé ça « cheesy »! Sinon, j’aime bien les grands classiques comme Star Wars, Le Seigneur des Anneaux…

Champagne ou pression?

Tout dépend du contexte. J’étais à un festival de bières à Copenhague, on y a trouvé des bars proposant une cinquantaine de variétés : là, ça ne se discute pas, je préfère une bonne pression !

Ton dernier péché?

J’ai oublié d’appeler ma grand-mère pour ses 87 ans… Ça m’a fait mal au coeur mais je l’ai appelé plus tard et elle ne m’en voulais pas du tout.

A quoi tu joues ?

Je fais beaucoup de yoga en ce moment, ça me fait beaucoup de bien. Et puis, on a toujours notre petit groupe « The Blondies » (ndlr : avec Temy, qui tient le Vagabond Barr à Dudelange), même si on joue moins qu’avant. Sinon, quand on est gérante d’un bar, il y a de quoi s’amuser : il faut organiser des événements, gérer son équipe, faire en sorte que tout le monde soit heureux, garder une bonne ambiance et faire en sorte que le bar tourne un maximum.tatoo

T’as quoi en tête ces temps-ci ?

On va transformer l’étage du Steiler en bar lounge. On pourra y manger jusqu’à 1h, et y rester jusqu’à 3h, comme partout dans le bar. C’est un grand projet !