Regarder la vidéo en entier
Accéder directement au site
BOLD Magazine BOLD Magazine

Nexvia à la rescousse de l’immobilier

Texte Etienne Poiarez

Marre des fichiers Excel à rallongent qui vous dégoûtent de toute transaction immobilière? Il existe désormais Nexvia. Cette toute jeune start-up luxembourgeoise du même nom, lancée en 2015, propose une plateforme gratuite en ligne, permettant aux utilisateurs de simplifier l’analyse des différents paramètres en vue de l’acquisition d’un bien immobilier. Voilà une riche idée!

On innove par chez nous

 « Il devrait y avoir une solution en ligne pour tout un chacun » selon Pierre Clément, fondateur de Nexvia. Après une aventure immobilière catastrophique à Luxembourg-Ville, il s’est étonné qu’il n’existe aucun dispositif en ligne et gratuit, permettant d’aider les particuliers dans leurs achats, ventes ou locations. Avec ce nouveau système, on ne peut plus complet, voilà qui est chose faite. L’ancien directeur du département Corporate Finance chez PwC a imaginé une plateforme innovante, équipée de plusieurs outils FinTech, pour rendre le processus « positif, moderne et transparent ».

Ils ont construit une interface fluide et dynamique, prenant en compte les taxes luxembourgeoises et l’état du marché via les informations du STATEC et de l’Observatoire de l’Habitat, pour fournir les chiffres les plus justes possibles. A six mois près et selon telle ou telle banque, les chiffres sont en concordances avec la situation de l’immobilier. Ils sont les premiers à proposer un tel dispositif sur le marché luxembourgeois, qui pourra peut-être, à terme, s’expatrier vers nos voisins français, belges ou allemands.

Comment ça marche?

Côté technique, rien de bien compliqué au final. Beaucoup moins compliqué que de prendre rendez-vous chez son banquier pour préparer une action immobilière. La plateforme se compose de plusieurs outils complémentaires. Ils permettent d’estimer la valeur du bien recherché, les coûts qui entourent l’action immobilière (mesurable dans le temps), ainsi qu’une option permettant de savoir s’il vaut mieux acheter ou louer. En prime, un guide illustré expose les avantages et inconvénients de chaque quartier, permettant à l’utilisateur de savoir si celui-ci correspond à sa personnalité. Chose intéressante, ces guides ont aussi pour but d’informer les expatriés de l’état du marché, pour leur permettre de trouver un quartier qui correspond à leurs besoins logistiques et leurs portefeuilles. Disponible sur votre smartphone, en anglais et en français, la plateforme cherche à rendre plus compréhensible les nombreuses dépenses autour de l’acte immobilier (assurance logement, impôt financier, charges communales…).

Altruiste, vous dites ? C’est une des logiques du projet, qui permet aux particuliers d’effectuer jusqu’à 10 estimations par mois sans avoir à débourser un centime. Pour un professionnel, il existe des options payantes qui lui permettront d’aller plus loin. Comment survivre sans rémunération ? A terme, Nexvia souhaite contourner ce problème en nouant des partenariats et en concevant des outils spécifiques aux entreprises.  Ils envisagent également de se lancer dans le courtage ou la vente. Pourquoi pas. On espère un futur pour cette petite idée riche en perspectives, à la fois ergonomique et exhaustif, capable d’aider chaque personne en difficulté, face à un marché immobilier toujours plus abstrait.