Regarder la vidéo en entier
Accéder directement au site
BOLD Magazine BOLD Magazine

Arts de la scène : un soutien renforcé de la part du gouvernement

Photo : Theater Federatioun

À l’occasion de la conférence de presse de rentrée de la Theater Federatioun, la ministre de la Culture, Sam Tanson, a fait le point sur la situation du secteur des arts du spectacle face à la pandémie COVID-19. La ministre a rappelé l’importance cruciale des arts en général et des arts de la scène en particulier en ces temps de restrictions des libertés.

« Avec la rentrée et le début de la saison 2020/2021, les arts du spectacle se trouvent face à un défi de taille », a souligné Sam Tanson. « Non seulement s’agit-il de lancer une saison culturelle dans l’incertitude, il faut de surcroît surmonter les contraintes logistiques liées à la situation actuelle, que ce soit du côté des organisateurs ou du côté des artistes. Or, les arts de la scène ont un rôle fondamental à jouer, non seulement de divertissement, mais également d’accompagnement critique de ce qui se passe dans la société et la politique. »

Pour accompagner les parties concernées dans leurs démarches, la Direction de la santé vient d’éditer, en collaboration avec le ministère de la Culture, de nouvelles recommandations sanitaires pour les arts du spectacle.
L’accent, au niveau des spectateurs, y est mis sur l’application des principes de distanciation sociale. Si une distance interpersonnelle de deux mètres ne peut être garantie, le port du masque reste obligatoire. Seule la personne assise sur son siège assigné, à une distance de deux mètres du prochain siège, est exempte du port de masque. Les salles de spectacle ont élaboré des mesures encore plus appropriées en fonction de leurs espaces.

Un soutien renforcé pour les arts du spectacle

La ministre a rappelé le paquet de mesures de « Neistart Lëtzebuerg » de 5 millions d’euros, dont 500 000 euros pour les établissements culturels conventionnés avec l’État pour l’accueil d’artistes/d’auteurs-associés en résidence. La ministre a plus particulièrement souligné le soutien renforcé du secteur des arts du spectacle avec notamment cinq bourses extraordinaires de 20 000 euros en faveur des structures théâtrales professionnelles afin de les encourager à commander l’écriture de nouvelles œuvres dramatiques originales ainsi qu’une série de bourses extraordinaires entre 5 000 euros et 15 000 euros (100 000 euros en total) en faveur des équipes artistiques des arts de la scène pour réaliser des formats alternatifs de mise en scène dans le respect des restrictions sanitaires.

La ministre a finalement eu le plaisir d’annoncer le lancement, dès la saison 2020/2021, de quatre nouveaux Prix luxembourgeois du théâtre, en collaboration avec la THEATER FEDERATIOUN :

« Prix national du théâtre récompensant une œuvre complète » qui vise à récompenser la riche et inspirante carrière d’un(e) homme/femme de théâtre luxembourgeois (comédiens/iennes, metteurs/euses en scène, directeurs/trices de théâtre, dramaturges, scénographes, etc.) et son engagement durable et exceptionnel pour le secteur du théâtre.

« Prix du jeune espoir » qui vise à récompenser la carrière prometteuse d’un(e) jeune homme/femme de théâtre luxembourgeois.

« Prix de la meilleure création – jeu d’acteur, mise en scène, dramaturgie » qui vise à récompenser le travail remarquable d’un/une artiste intervenant/e sur scène (acteur/trice, metteur/euse en scène, dramaturge, …) dans le cadre d’une production théâtrale de l’année.

« Prix de la meilleure création – scénographie, création, costumes, création lumière, maquillage, coiffure… » qui vise à récompenser le travail remarquable d’un/une artiste intervenant/e derrière la scène (scénographe, créateur/trice costumes, créateur/trice lumière, coiffeur/euse, maquilleur/euse, …) dans le cadre d’une production théâtrale de l’année.