Regarder la vidéo en entier
Accéder directement au site
BOLD Magazine BOLD Magazine

Disneyland Paris annonce sa réouverture pour le 15 juillet

Fermé depuis le 14 mars dernier, le parc d’attractions qui se targue d’être la première destination touristique d’Europe rouvrira ses portes le 15 juillet prochain, avec une capacité d’accueil limitée et un programme d’animations révisé pour assurer la distanciation sociale et les gestes barrières. Ce retour concerne aussi bien le parc historique que le Parc Walt Disney Studio et Disney Village.

Mickey et ses amis sont bientôt de retour. Privé depuis plus de trois mois de ses visiteurs et de ses fans, Disneyland Paris officialise sa réouverture pour la mi-juillet avec la mise en place d’une fréquentation régulée. Pour monter dans Hyperspace Mountain, les visiteurs devront désormais réserver impérativement leur billet. Ils pourront organiser leur venue dès début juillet avec le lancement d’un système en ligne. Les propriétaires de pass annuels ou ceux qui disposaient d’un billet non daté devront aussi s’enregistrer sur cette plateforme dédiée. Tous les guichets du parc seront fermés. Il faudra donc prendre ses précautions avant de se déplacer. Les plus pressés peuvent tout de même obtenir un sésame pour le 15 juillet via le site web officiel de Disneyland Paris et les partenaires de voyage officiels.

Disney promet que « la majorité de ses attractions, boutiques et restaurants rouvriront ». Pour la pause déjeuner, des offres à emporter ont été élaborées tandis que les buffets disparaîtront au profit du service à table. Mieux vaut anticiper pour une réservation dans ce cas.

Toutefois, il faudra encore être patient pour assister à l’incontournable parade, compte tenu du grand rassemblement de visiteurs que génère ce rendez-vous quotidien dans le parc. Aussi, le spectacle nocturne intitulé « Disney Illuminations » ne reprendra pas tout de suite du service.

Mais petits et grands apercevront bel et bien Minnie et toute sa bande qui déambuleront dans le parc. Toutefois, les rencontres avec les personnages organisées à des points stratégiques sont suspendues pour le moment, tout comme certains spectacles en intérieur et les ateliers de maquillage et de relooking. Que les fans se rassurent, Disneyland a prévu un dispositif pour réussir à prendre des selfies avec ses héros préférés en attendant. « Ces mesures d’hygiène et de sécurité renforcées évolueront en fonction de la situation globale et conformément aux directives des autorités publiques compétentes », prévient le parc.

Les visiteurs âgés de plus de 11 ans devront porter un masque, à l’image de tous les employés du parc. Ils devront aussi respecter la distanciation sociale dans les files d’attente aux manèges. Et même à bord des attractions, les différents groupes et les familles seront séparés grâce à une nouvelle configuration des véhicules. Résultat, pour gérer la fluidité des visiteurs, les options « single riders » et « fastpass » seront suspendues temporairement. Des protocoles sanitaires ont été étudiés prévoyant le nettoyage en profondeur des attractions. « Certaines zones seront également nettoyées par nébulisation pendant la nuit » tient à rassurer la direction.

Une réouverture progressive des hôtels Disney

Le Disney’s Newport Bay Club sera le premier à rouvrir. L’Hotel Cheyenne accueillera de nouveau ses hôtes à partir du 20 juillet. Le Santa Fe suivra le 3 août. Pour leur part, Le Sequoia Lodge et le Davy Crockett Ranch resteront encore endormis cet été. A noter que les clients des hôtels, dont le séjour inclut l’entrée aux deux parcs, n’auront pas besoin de s’enregistrer sur la plateforme de réservation. Par ailleurs, au sein des établissements, les ascenseurs ne pourront être utilisés que par une famille à la fois. Dans les chambres, c’est une double taie d’oreiller qui sera désormais utilisée. Par ailleurs, les employés n’entreront que si l’occupant en fait la demande.

Situation sanitaire oblige, de nouvelles modalités ont été intégrées à l’offre des hôtels de Disneyland pour permettre aux visiteurs d’annuler leur venue jusqu’à sept jours avant la date, et ce sans frais (en excluant le transport).

Avant que le confinement ne soit instauré, Disneyland Paris travaillait à l’ouverture de son nouvel hôtel réservé à l’univers Marvel, refonte de son établissement New York. Le projet qui finissait ses dernières constructions au moment du confinement, doit reprendre, mais aucune date d’ouverture, initialement prévue le 15 juin dernier, n’est encore évoquée.