Regarder la vidéo en entier
Accéder directement au site
BOLD Magazine BOLD Magazine

Les « corps » de Christina Ramberg à découvrir au Frac

M.R.
Photo d'ouverture : ©FRAC/Fred Dott, Hamburg

Visible depuis le 14 février dernier au Frac, l’exposition The Making of Husbands : Christina Ramberg en dialogue nous invite à un questionnement autour du corps humain à travers des oeuvres réunis pour la première fois en Europe. 

Alors que le travail de Christina Ramberg (1946—1995) continue d’inspirer de nombreux artistes, le Frac a décidé de rendre hommage au travail de la peintre américaine et de le mettre dialogue avec d’autres artistes pour qui l’hybridation du corps est également synonyme d’émancipation.

« Contenir, maîtriser, retenir, remodeler, blesser, comprimer, lier, transformer une forme grumeleuse en une ligne lisse et nette », c’est ainsi que Christina Ramberg décrit ses dessins de corsets dans son carnet d’esquisses. En effet, la première chose marquante lorsque l’on découvre son travail, c’est cette fascination pour les corsets et la manière dont ils vont venir maintenir et modeler le corps humain. À travers une foule de dessins obsessionnels, croquis et peintures, Christina Ramberg nous propose une analyse du corps, de ses modulations et de ses métamorphoses. Un imaginaire fétichiste et mécanique qui n’est pas sans rappeler un certains Fernand Léger.

Le corps face aux conventions sociales

Collectionneuse de bandes dessinées, de patrons de couture, de coupures de presse ou encore d’illustrations médicales, on retrouve dans ses croquis l’influence de ses différentes collections et une certaine frénésie à travailler le même dessin une multitude de fois. Influencée par le Surréalisme, ses peintures de bustes façonnés par divers corsets explorent la question du corps soumis par les outils vestimentaires mais aussi par les conventions sociales.

©FRAC/Fred Dott, Hamburg

Les autres artistes présenté(e)s font également apparaître le corps comme une entité opaque, presque insondable, se déplaçant dans des structures qui le protègent et le conditionnent.

À travers différentes installations, vidéos, sculptures, peintures ou encore photographies, ce sont onze artistes contemporains qui prolongent le travail de Christina Ramberg dans cette exposition ; Alexandra Bircken, Sara Deraedt, Gaylen Gerber, Konrad Klapheck, Ghislaine Leung, Senga Nengudi, Ana Pellicer, Richard Rezac, Diane Simpson, Frieda Toranzo Jaeger et Kathleen White. Tous continuent le questionnement autour du contrôle du corps, du genre et de l’identité.

Exposés pour la première fois en Europe, ces travaux de Christina Ramberg sont autant de chefs d’oeuvres qui nous interrogent sur les dynamiques de pouvoir, les hiérarchies, la construction du genre, le désir, le fétichisme et leur standardisation croissante.


The Making of Husbands : Christina Ramberg en dialogue

49 Nord 6 Est – Frac Lorraine (Metz)

Jusqu’au 10 mai 2020

Plus d’infos sur fraclorraine.org