Regarder la vidéo en entier
Accéder directement au site
BOLD Magazine BOLD Magazine

Mainsquare Festival : de la musique pour tous

Texte : Pamela Mango & Carl Neyroud
Photos : Carl Neyroud / Deadly Sexy Carl
+
de photos

Le 5 juillet dernier, Bold s’est rendu à Arras afin de se glisser parmi les 126 000 festivaliers pour trois jours 100% musique. Oui, nous parlons bien du Mainsquare Festival, organisé par Armel Campagna (live nation), que nous avions interviewé il n’y a pas si longtemps que ça. Au programme : du hip hop, de la pop, du rock, du punk, de l’électro… il y en a pour tous les goûts. Et résultat : record d’affluence ! Des jeunes, des moins jeunes, toutes les générations et les styles auront foulé la Citadelle, et ça c’est plutôt cool !

En bref, ces trois jours c’était, pour ne citer qu’eux :

L’irlandais Gavin James pour ouvrir le bal, avec en prime une belle reprise de « La Vie En Rose » et une interprétation touchante d’ »Always »,

Lizzo la diva dans son body jaune éclatant, aura fait bouger la foule de la GreenRoom au son de sa voix puissante,

Macklemore , extra, avec sa cultissime « Thrift Shop », de quoi déculpabiliser lorsqu’il ne nous reste que 20 euros en poche à la fin du festival,

Bring me the Horizon, la metal touch de la programmation, avec un visuel ahurissant et une prestation des plus incroyables,

Shame et Idles, les sons punk du week-end, aussi dingues les uns que les autres,

Angèle et Eddy de Pretto qui combleront de surcroit la Greenroom,

Arnaud Rebotini, Charlotte De Witte, DJ Snake pour nous avoir fait danser toute la nuit,

Il aurait été peut-être plus judicieux de faire quelques modifications pour certains actes de la programmation,  comme Ben Harper, que nous aurions aimé applaudir dans une salle intimiste que sur la Mainstage… Ou encore Cypress Hill ou Editors qui eux, auraient eu largement leurs places en tête d’affiche plutôt que sur la Greenroom.

Les coup de cœurs du Main Square Festival 2019

Skip the Use, qui, sans hésiter, ont fait la meilleure performance de ce festival ! Invitant les photographes à rester tout le long du set, et le public à un gigantesque 1,2,3 soleil. Ultra généreux, ils auront également offerts un golden ticket à l’un des participants.

Idles et Shame, qui avec des scènes minimalistes, auront fait trembler la foule de la Mainstage !

Editors, avec la touche unique et immédiatement reconnaissable de Tom Smith.

Agar Agar pour leur power pop electro.

Bring Me The Horizon, pour la plus belle scène du festival.

Lizzo, pour son body positivism, son énergie débordante et sa voix hallucinante.

Eddy de Pretto pour ses textes touchants …

En résumé, nous avons passé trois jours merveilleux à Arras… Mainsquare Festival, see you next year !