Regarder la vidéo en entier
Accéder directement au site
BOLD Magazine BOLD Magazine

« Pinocchio » : Roberto Benigni revient avec un conte signé Matteo Garrone

Alors qu’il fera son avant-première lors du 70e Festival international du film de Berlin, « Pinocchio » de Matteo Garrone dévoile son affiche officielle, ce jeudi 6 février. L’adaptation du conte fantastique italien signé par le réalisateur de « Gomorra » marque le retour à l’écran de Roberto Benigni qui avait ému le monde entier en 1998 avec son film « La vie est belle ».

Deux ans après « Dogman », présenté en sélection officielle lors du 71e Festival de Cannes en 2018, Matteo Garrone revient dans un genre totalement différent avec « Pinocchio », le célèbre conte fantastique écrit par l’auteur italien Carlo Collodi.

Le réalisateur italien, déjà primé à Cannes par deux fois en remportant le Grand prix du jury pour « Gomorra » en 2008″ puis pour « Reality » en 2012, s’est entouré d’un autre acteur également récompensé par le célèbre festival cannois pour « La vie est belle » en la personne de Roberto Benigni.

Ce dernier y incarne Geppetto, un charpentier qui a confectionné une poupée de bois. Lorsqu’il se rend compte que sa création prend vie, l’artiste italien le nomme alors Pinocchio et le considère comme son propre fils. Pourtant, le jeune garçon de bois rêve d’aventures et surtout de devenir un véritable petit garçon.

« Pinocchio » marque le dixième long-métrage du réalisateur italien et signe le retour sur grand écran de Roberto Benigni huit ans après la comédie romantique « To Rome with Love » de Woody Allen. L’acteur italien avait également adapté le classique littéraire en 2002 dans lequel il interprétait cette fois-ci le rôle de Pinocchio. Le long-métrage avait alors récolté plus de 41 millions de dollars de recettes dans le monde.

Le film fantastique sortira le 18 mars prochain dans les salles de cinéma de France après avoir fait son avant-première lors de la Berlinale 2020 qui se tiendra du 20 février au 1er mars prochain dans la capitale allemande. Le long-métrage fera partie de la section « Berlinale Special » qui remplacera la catégorie « hors compétition ».