Regarder la vidéo en entier
Accéder directement au site
BOLD Magazine BOLD Magazine

Des citadines iconiques de retour en électrique

+
de photos

En l’espace de quelques années, plusieurs citadines historiques connaissent une nouvelle jeunesse grâce à la révolution électrique. La Mini, la Fiat 500 et maintenant la R5 ont ainsi droit à leur déclinaison résolument moderne, de quoi séduire les nouvelles générations, mais aussi les plus anciens, forcément nostalgiques.

La Renault 5

C’est l’événement de ce début d’année : Renault annonce redonner une seconde vie à sa mythique R5. Pour le moment il ne s’agit que d’un prototype, mais qui ouvre la voie à un futur modèle de série, entièrement électrique et à un prix encore plus abordable que la ZOE, selon Luca de Meo, le nouveau directeur général de Renault. Ce qui frappe évidemment c’est son look néo-rétro, qui reprend parfaitement les codes de la mythique citadine, près de 50 ans après son lancement. A cela s’ajoute des touches modernes, notamment au niveau de sa signature lumineuse ou encore du losange, par ailleurs nouveau logo de la marque. Dans l’excitation de cette annonce, de nombreux médias spécialisés spéculent déjà sur une réinterprétation électrique de la 4L !

La Mini

En 2019, Mini présente sa très attendue première déclinaison 100% électrique, la Cooper SE. Elle apparait ainsi sur le marché 60 ans après le lancement de la toute première Mini, fabriquée à l’époque par BMC mais qui deviendra 10 ans plus tard une marque à part entière. De l’extérieur, elle reprend les grandes lignes de la Mini 3 portes classique avec toutefois une prise de recharge située au-dessus de la roue arrière droite. Sous le capot, elle embarque un bloc électrique de 135 kW, sa vitesse maximale ne dépassant cependant pas les 150 km/h. Sa batterie lithium-ion lui offre une autonomie d’environ 250 km, faisant de la Cooper SE une solution idéale pour se déplacer facilement en ville. A noter que Mini s’était déjà essayé à la voiture électrique 10 ans plus tôt avec l’expérimentale « Mini E », produite à seulement 500 exemplaires.

La Fiat 500

En 2020, c’est au tour de Fiat de créer l’événement avec le lancement de sa nouvelle génération de 500, la toute première entièrement électrique. Elle se présente alors comme comme le premier cabriolet électrique à quatre places du marché. Outre sa motorisation électrique (87 kW, pour là encore une vitesse maximale limitée à 150 km/h), elle se veut surtout technologique. Elle propose ainsi toute une gamme d’assistances à la conduite permettant une conduite autonome de niveau 2, ce qui permet d’automatiser certaines actions en terme de vitesse et de direction, mais toujours sous le contrôle et la responsabilité du conducteur. Le constructeur italien avance une autonomie pouvant atteindre les 320 km. Cerise sur le gâteau, la marque italienne s’est offert un ambassadeur de luxe, fervent défenseur du tout électrique : Leonardo DiCaprio.