Regarder la vidéo en entier
Accéder directement au site
BOLD Magazine BOLD Magazine

Des distributeurs automatiques pour s’offrir le nouveau sac Jacquemus

Texte : Christelle Pellissier

Attention, rupture de stocks assurée ! La maison Jacquemus ouvre aujourd’hui une boutique d’un nouveau genre en plein coeur de Paris pour mettre à l’honneur son nouveau sac « Le Bambino Long » dans un rose qui ne laissera personne indifférent. Des distributeurs automatiques, accessibles 24h/24, permettent de venir shopper ce sac griffé comme on achète sa barre chocolatée. 

On n’arrête plus le progrès, et s’il y a bien un secteur qui ne se laisse pas dépasser par les nouvelles technologies, c’est l’industrie de la mode. Non contents d’avoir pris un virage digital à 180 degrés ces derniers mois, les acteurs de la mode continuent de rivaliser d’inventivité pour séduire leurs clients, et contourner – au passage – de potentielles nouvelles restrictions. Les distributeurs automatiques, comme ceux que l’on trouve sur le quai du métro ou des grandes gares, se présentent effectivement comme une alternative aux fermetures de magasins considérés comme non essentiels pendant la pandémie, et Jacquemus n’aura pas attendu longtemps pour les expérimenter.

Pour célébrer le lancement de son nouveau sac « Le Bambino Long », la maison a imaginé un concept inédit entièrement basé sur le système des distributeurs automatiques. Avec sa devanture d’un rose vibrant, en parfaite adéquation avec la déclinaison de ce nouveau it-bag et de la collection festive Pink 2 imaginée par Simon Porte Jacquemus, la boutique éphémère se présente sous la forme d’un distributeur automatique géant. Et ne vous attendez pas à y trouver des bouteilles d’eau ou de soda, chaque case abrite les fameux sacs et autres pièces et accessoires imaginés à l’occasion des fêtes de fin d’année.

Ouvert à tous, cet espace d’un nouveau genre accueillera les clients sans interruption, dès aujourd’hui, vendredi 3 décembre, et jusqu’au dimanche 5 décembre à minuit, au numéro 16 de la rue de Richelieu à Paris. Une opération qui a tout lieu d’un test, donc, et qui pourrait donner des idées à d’autres maisons et marques de prêt-à-porter à une époque incertaine où nul ne peut prévoir si les magasins seront toujours ouverts dans les mois, voire les semaines à venir.