Regarder la vidéo en entier
Accéder directement au site
BOLD Magazine BOLD Magazine

Palmarès du 22ème Festival International du Film Fantastique de Gérardmer

Texte Godefroy Gordet
Photo affiche du festival

Du 28 janvier au 1er février s’est déroulée la 22ème édition du Festival International du Film Fantastique de Gérardmer. On ne vous cache pas qu’on n’a pas pu y aller… Avec beaucoup de regrets d’ailleurs. Mais nos occupations nous ont contraints de rester chaudement au Luxembourg.

Malgré tout, on a suivi de près cette 22ème édition…

Dès l’ouverture du festival on savait que cette édition serait un très bon cru. Après le surprenant passage du grand Robert Rodriguez venu recevoir un vibrant hommage de la part du festival avec la projection de quatre de ses films majeurs (Une Nuit en Enfer, The Faculty, Sin City et Sin City: J’ai Tué Pour Elle), on en a eu le coeur net. Arrivé dans les Vosges le 29 janvier, après avoir souligné la présence d’une épaisse neige qui donnait au paysage un fascinant relief (bah oui la neige au Texas c’est pas courant…), le Texan a expliqué: « Je suis très touché de recevoir le premier hommage de ma carrière dans un festival emblématique qui met à l’honneur fièrement les thèmes que j’explore. Merci à tous d’honorer le genre fantastique et d’honorer des réalisateurs comme nous. (…) Et faire perdurer ce genre grâce à des festivals comme Gérardmer. »

Avec 10 films en compétition dans la catégorie Longs métrages et cinq pour les courts, nous étions persuadés qu’une perle finirait par sortir du lot. Le « Jury longs », présidé par le réalisateur Christophe Gans (Beauty and the Beast, Silent Hill) avait l’embarras du choix avec une sélection plus qu’alléchante composée de: Cub de Jonas Govaert, Ex_Machina de Alex Garland, Goodnight Mommy de Severin Fiala & Veronika Franz, Honeymoon de Laigh Janiak, It Follows de David Robert Mitchell, Jamie Marks is Dead de Carter Smith, The Man in the Orange Jacket (M.O.Zh.) de Aik Karapetian, The Signal de William Eubank, The Voices de Marjane Satrapi et These Final Hours de Zak Hilditch.

Côté « courts », l’acteur français Bruno Wolkowitch (Sagan, The Tourist, Je Voyage Seule) présidait le jury formé de Maud Jurez, Lola Dewaere, Jérôme Niel (Bold #30) et Lilly Wood & The Prick. De leur côté ils ont dû départager par un seul et unique prix, Habana d’Edouard Salier, L’Art du Geste d’Ivan Radkine, Puzzle de Rémy Rondeau, Rien ne peut t’arrêter de David Hourrègue et Shadow de Lorenzo Recio.

 Voici le palmarès 2015:

 GRAND PRIX – GRAND PRIZE 

soutenu par/supported by la Région Lorraine

IT FOLLOWS de/by DAVID ROBERT MITCHELL (Etats-Unis/USA

PRIX DU JURY – JURY PRIZE EX-AEQUO 

THE VOICES de/by MARJANE SATRAPI (Etats-Unis, Allemagne & France/USA, Germany & France

EX_MACHINA de/by ALEX GARLAND (Etats-Unis & Royaume-Uni/USA & UK

PRIX DU PUBLIC – AUDIENCE AWARD 

soutenu par/supported by la ville de Gérardmer

THE VOICES de/by MARJANE SATRAPI (Etats-Unis, Allemagne & France/USA, Germany & France

PRIX DE LA CRITIQUE – CRITICS’ PRIZE 

IT FOLLOWS de/by DAVID ROBERT MITCHELL (Etats-Unis/USA)

PRIX DU JURY JEUNES DU CONSEIL RÉGIONAL DE LORRAINE – THE RÉGION LORRAINE STUDENT PRIZE 

GOODNIGHT MOMMY (Ich seh Ich seh) de/by VERONIKA FRANZ & SEVERIN FIALA (Autriche/Austria

MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE– BEST ORIGINAL SCORE 

soutenu par/supported by la SACEM

THESE FINAL HOURS de/by ZAK HILDITCH (Australie/Australia

PRIX DU JURY SYFY – SYFY JURY PRIZE 

parrainé par/sponsored by Make Up For Ever

GOODNIGHT MOMMY (Ich seh Ich seh) de/by VERONIKA FRANZ & SEVERIN FIALA (Autriche/Austria

Le Jury Courts Métrages de la 22e édition du Festival International du Film Fantastique de Gérardmer, présidé par Bruno Wolkowitch et composé de Lola Dewaere, Maud Jurez, Jérôme Niel et Lilly Wood and The Prick a remis le prix suivant:

GRAND PRIX DU COURT MÉTRAGE – SHORT FILM GRAND PRIZE 

HABANA de/by EDOUARD SALIER (France/France