Regarder la vidéo en entier
Accéder directement au site
BOLD Magazine BOLD Magazine

Y s’passe quoi ce weekend (13.02)?

Texte Godefroy Gordet

Ce week-end du 13 février s’annonce, comme tout bon week-end qui se respecte, être un moment de grande euphorie et de détente extrême.

Vendredi,

Du plus calme au plus agité,

Ce soir au Centaure se joue Orphelins, un drame contemporain qui happe tout sur son passage. Un texte choquant et captivant sur une mise en scène réfléchie autour de l’écriture de cette pièce brutale et violente, signée Marja-Leena Junker. Dans un autre registre le TOL te propose de t’asseoir devant une histoire de rencontre entre Daphné (une citadine) et Jean-Marie (un agriculteur) au milieu d’un cimetière. Le mec de la tombe d’à côté promet un récit léger, une histoire impossible pour une pièce drôle.

Au Carré Rotonde, Lydia Ainsworth vient de Brooklyn pour jouer sa pop expérimentale… Auteure, compositrice et chanteuse, la jeune musicienne travaille un son vraiment étonnant qui tend à mêler des sons classiques, une électro zénithale, une pop punchy avec des humeurs indé presque expérimentales. D’influences multiples de Herrmann Bernard à Ace of Base, l’américaine déroute mais surtout nous emballe. En haut de la vague de sa tournée européenne d’hiver, Lydia vient se chauffer les cordes vocales à Luxembourg avant son passage à l’Espace B à Paris. Courrez la voir c’est vraiment planant!

Sinon, en l’honneur de ce jour de chance (vendredi 13), si tu as besoin de t’agiter plus encore, ou simplement de finir ta soirée dans un endroit chaleureux où les cocktails sont bons et la bière toujours bien fraîche, au Steiler il y a la fameuse Electric Vegas Series avec de très furieux DJ prêts à vous en mettre plein les oreilles. « Tonight’s gonna be a long night! » Pour en finir avec cette folle nuit, n’oublie surtout pas de faire un tour à la soirée La Decadance au Gudde Wëllen, on y sera… Et si vous ne nous trouvez pas, c’est qu’on a déjà trop bu…

Samedi,

Bon, pour nous le choix est vite fait, mais pour toi qui aime avoir le choix et te décide toujours à la dernière minute, voici un petit panel pour ton samedi soir,

Chez Absolute Ink, le salon de tatouage organise chaque mois une session DJ. C’est ton jour de chance, car « ce samedi » c’est demain! Cette fois-ci Miss Sappho du crew Ear-Popping Rookies vient remplir ton coeur de musique électro. Quoi de mieux pour une St Valentin? Du tatoo, de la musique live et une journée pleine d’amour, what else?

Pour rester dans le thème « Saint Valentin », le Resto Comedy Club le Showtime te propose de venir profiter d’un bon dîner-spectacle tout en te marrant devant Sofia Syko. Etoile montante de l’humour belge, l’un des meilleurs (oui!), la joviale Sofia, remarquée par le spectacle Come on 40, a franchement un bel avenir devant elle. « Tantôt sarcastique, tantôt ironique, parfois piquante, mais jamais méchante! »

Dans l’atmosphère sympa et festive du Dean aux rives de Clausen, tu pourras t’incruster à une Singleparty. Tu peux t’y rendre seul(e) ou avec tes potos, l’essentiel est de te sentir bien et de passer un peu de bon temps. Un concept assez étrange mais, il paraît, efficace pour briser la glace est mis en place, le « Flirtbar ». Cerise sur la chantilly tu repartiras peut-être sans tes amis… Je suis sûr que vous m’avez bien compris.

Mais bon, pour de vrai, nous on sera là (en tout cas en début de soirée):

On se le répète encore et encore  (BOLD #30 page 30), mais ici on est très fan de ce compositeur électro très talentueux. RONE a su ouvrir les chacras de la musique électronique comme très peu de musiciens avant lui. Sensation musicale du moment, son concert de ce 14 février à la Rockhal dans le cadre de l’énorme Festival Freeeeze, est absolument immanquable (en plus y a M.A. BEAT! en première partie)… Au pire, si vraiment vous pouvez pas venir, on vous racontera. Tu peux trouver toutes les infos utiles ici.

Dimanche,

Pour sûr dimanche on aura bien besoin de reprendre notre souffle et surtout de revenir à la normal, retrouver notre cerveau éparpillé dans les nombreuses pintes qu’on aura ingurgitées. Enfin si toi tu es du genre « dimanche » voici quelques plans,

Pour ta matinée, l‘Ikki et Cathy Goedert proposent encore et toujours de bon brunch et la Brasserie Neumünster fait toujours ses sympathiques Apéro Jazz du dimanche midi… Sinon dans l’après-midi l’Urban diffuse les matchs du tournoi des VI nations pendant que le Carré Rotondes t’invite à chiner quelques bons vieux vinyles. Mais le top du top se passera encore dans ta soirée, Milky Chance vient poser sa belle électro-folk à la Rockhal pour souffler un peu de ce weekend vraiment torride.