Regarder la vidéo en entier
Accéder directement au site
BOLD Magazine BOLD Magazine

Y s’passe quoi ce weekend (3.04)?

Texte Godefroy Gordet
Photo Jeff Mills

Aujourd’hui on est un peu pressés… D’un côté, une grand réunion se prépare avec une flopée de nos journalistes venus des quatre coins du monde pour revisiter notre puissance médiatique au plus haut point! Et de l’autre on prépare une belle interview avec Jacco Gardner qui devrait, pour sûr, t’en apprendre davantage sur cet artiste baroque, psyché-rock qu’est le hollandais à chapeau… Pour faire court, on se grouille parce qu’on est en retard…

Vendredi,

Point trop n’en faut ce vendredi réserve de bien belles surprises et ce timide soleil en est la preuve irréfutable. Ce soir, soleil ou pas, il va faire chaud on te le garantit. Allez fais pas la tronche, on sait que tu rêvais d’aller te trémousser sur Steel Panther, l’Atelier est déjà complet, mais va falloir te reprendre y a 1000 autres choses que tu pourras faire ce soir.

{SPECTACLE} Ce soir tu as « Le 3 du Trois » au Trois C-L. Profitez d’un moment de danse sur le thème de la nudité. Une soirée amorcée par Monsieur Roland Huesca, conférencier à l’université de Metz spécialisé dans l’histoire et l’esthétique du spectacle vivant. «Qu’est-ce qu’être nus ensemble ? Qu’est-ce que donner chair aux concepts ? Que dire de la nudité des femmes ? Peut-on parler de (s)expérience ? Autant de thèmes qui, parmi d’autres, donnent ici corps au débat !» (Roland Huesca) La Cie Li(luo) et Camille Mutel (FR), Giorgia Nardin (IT) danseront pour vous pour illustrer cette thématique qui sera aussi questionnée par les vidéos du scénographe Autrichien Heimo Zobernig et les photos de la Cie BalletLab (AU).

{CONCERTS} Pour te consoler va voir Jeff Mills à la Rockhal, ce type est un furieux génie de l’électro techno rave. Il vient ce soir donner trois heures de Djset devant une foule déjantée. Né à Detroit, ce pionnier de la techno fait partie de la seconde de producteur techno de Détroit avec entre autres, Carl Graig, Mad Mike, James Pennington, Robert Hood et Blake Baxter. Connu pour avoir monté en collab’ avec d’autres Dj, le label Underground Resistance et pour être à l’origine de la réputation florissante de la discothèque le Tresor à Berlin, Jeff Mills mêle dans ses prestations ciné-mix, installations, expo’, danse, sculpture ainsi que des coopérations avec des orchestres philharmoniques et des cinéastes… Un ponte de la scène techno internationale qui gère à 200% sa musique. Un trip musical fort et ébouriffant! Au Carré Rotondes se trame une lecture-concert dans laquelle Nancy Huston revisite en musique son bouquin Ultraviolet (aux éditions Thierry Magnier en 2011). Ce dernier dresse « le portrait troublant d’une jeune fille en éveil, pendant la grande dépression qu’a connue le Canada en 36. » Canadienne née en 1953, l’écriture libre et sensuelle de Nancy Huston prouve sa prestance littéraire avec plus de 13 romans, 15 essais et 4 pièces de théâtre. Accompagnée du guitariste Claude Barthélémy, l’écrivaine viendra donner, en théâtre et en musique, une interprétation de son roman Ultraviolet.

{EXPO} Le Pompidou Metz, l’un des plus grands musées de l’axe Saarbruck – Luxembourg – Metz, ouvre son exposition Leiris & Co. Enfin une exposition à la taille de l’intellectuel qu’était Michel Leiris (1901-1990). Poète, écrivain autobiographe, ethnographe de métier et proche de plus grands noms de son époque, Leiris est bizarrement trop peu connu. Dans cette exposition majeure se côtoient 350 œuvres d’artistes amis de l’écrivain tels que Picasso, Miro, Masson, Giacometti, Bacon, mais aussi un ensemble d’objets, de pièces d’art africain et antillais et de documents censés dépeindre la grande âme qu’était Michel Leiris. Il s’agira aussi de situer à nouveau l’importante place que tient l’homme dans le contexte actuel et de mettre en avant son travail comme une référence à la pensée contemporaine.

Samedi,

{CONCERTS} Si tu n’as pas prévu de courir après le lapin de Pâques va voir les jeunes de TUYS à la Rockhal. Ils sont motivés et ont plein d’atouts pour te faire aimer leur musique. On les a interviewés il y a peu, va voir là. TUYS est un groupe de jeunes luxembourgeois composé de Sam Tritz, Tun Biever, Yann Gengler et Kay Gianni. Le quatuor définit son style comme la combinaison d’une multitude d’influences, un assemblage d’indie, de pop et de musique alternative, qui donne un truc assez unique… A la Kulturfabrik tu as la quatrième édition du MoofestInitié par le groupe MooF, présent sur la scène rock depuis 1992, le Moofest s’est fait une place dans le paysage luxembourgeois depuis 2012. Chaque année l’idée principale est de mettre en avant une association caritative (cette année la Fondation Thierry Van Werveke), mais aussi donner de la visibilité à des groupes de divers styles et de divers horizons. Cette année le line-up se compose de UNE, Bommeleeer Gewerkschaft, Heavy Petrol, Serge Tonnar Legotrip, MooF et Clanrock… Sinon à l’Atelier, l’association Sub Culture, qui promeut la Drum&Bass organise une soirée Vacuum’s Birthday Bash. Un moment de grande euphorie avec un line-up vraiment dingue avec Dj VacuumDj Hizzleguy, Bassbrothers, Dj Limited, Upgrade Music, Serum Dnb, Klip & Outlaw, Spaow, Dj Moai, Maidik Haze, M.Technike, Ch Ho, Snapline… 9 heures de Drum & Bass pour votre plus grand plaisir ma p’tite dam’. Au Why Not, nos amis de Fabergo viennent jouer leurs chansons françaises entre pop, rock, chansons à texte et théâtre. Un groupe d’artistes multicarte qui n’hésite pas à, toujours, donner plus que ce pour quoi ils sont venus. Leur style rappelle des bribes de Noir Desir, Manu Chao ou Téléphone mais définitivement leur musique est bien à eux, heureuse et communicative. Notre coup de coeur.

Dimanche,

Ok tu vas sûrement faire une grosse bouffe avec toute la smala pour Pâques, tout ça, tout ça… Mais si tu arrives à te sortir d’affaire assez tôt tu peux quand même trouver un moment pour t’affaler devant un bon bouquin. Dernièrement Les Vieux Fourneaux, le roman graphique de Wilfrid Lupano et Paul Cauuet nous a vraiment revigorés.