Regarder la vidéo en entier
Accéder directement au site
BOLD Magazine BOLD Magazine

Le Magazine

BOLD MAGAZINE

Bold Magazine est un média lifestyle, urbain et luxembourgeois. Composé de cinq cahiers mêlant Actu’, Culture, Tendance, Exploration et True Life, Bold Magazine s’adresse à un lectorat mixte, compris entre 25 et 40 ans… Mais Bold, c’est avant tout un état d’esprit, une façon de penser, une sorte de Way of Life. Quoi qu’il arrive, Bold sera votre guide…

Bold porte un regard pointu sur les tendances dans tous les domaines. Le ton est proche du lectorat, pertinent, affûté et direct. Les articles sont traités avec l’exigence du journalisme, mais avec une pointe de dérision et de légèreté.

Notre distribution gratuite dans des lieux sélectionnés garantit une diffusion optimale. La ligne éditoriale exigeante et de proximité est soutenue par un graphisme épuré, laissant une large place aux photographies.

Last issue

#49

Bold #49

To be bold or not to be ? Si le fait de boucler son premier magazine est une épreuve périlleuse, que dire de la rédaction de l’édito qui va avec ? Alors que ces quelques lignes peuvent paraître anodines pour certains, elles ne le sont évidemment pas pour celui qui est en train de les rédiger. Me voici donc, depuis un peu plus d’un mois, dans la peau de ceux qui m’ont précédé auparavant, avec comme mission de perpétuer le travail effectué jusqu’ici. L’une des premières questions que j’ai notamment pu me poser avant même ma prise de fonction au poste de red’ chef, était de savoir concrètement ce qu’être « Bold » pouvait signifier. Vous imaginez bien qu’avant même mon premier entretien pour rejoindre le magazine, j’avais pris soin de vérifier sur Google la traduction du mot bold (ndlr audacieux), histoire d’être certain que mes notions en anglais ne me fassent pas défaut. Mais après vérification, c’est une autre problématique qui s’est posée à moi. Devais-je jouer la carte du mec le plus « Bold » de l’univers ? Durant les premières phases de ma réflexion, la réponse était oui ! J’avais d’ailleurs déjà en tête la tenue que je devais porter le jour J, y compris la chemise que j’allais associer à mon pantalon jaune poussin préféré. Rassurez-vous c’était encore la fin de l’été, et franchement, à cette époque de l’année, il fait son petit effet. Mais alors que j’étais en train de changer d’avis sur le choix de ma tenue - oui je dois avouer que je n’ai pas osé le pantalon jaune -, je me suis mis à imaginer ce que mes concurrents allaient bien pouvoir raconter de leur côté. Il paraissait évident que je ne serais pas le seul candidat « Bold » à postuler et que le fait de le clamer haut et fort n’allait en rien m’avantager. Quelques mois après, je pense avoir eu raison. Non pas parce que j’ai la chance d’avoir été choisi pour ce poste, mais bien parce que le fait d’être audacieux ne se résume pas à ma propre personne, mais bien à ce que nous allons vous proposer dans les semaines et les mois à venir. L’audace doit en effet se poser à chaque prise de décision pour ce magazine. Que ce soit dans sa ligne éditoriale ou dans la façon dont nous traitons nos sujets, nous nous devons de continuer à vous surprendre. Helen Keller disait : « La vie est une aventure audacieuse ou elle n’est rien ». C’est bien sur ce postulat que je commence ma propre odyssée, ici, avec vous, et toute l’équipe qui m’entoure. Du coup, bien que nous soyons en train de terminer le dernier mag’ de l’année, notre regard se pose déjà plus loin, et nous regardons vers 2018, avec dans la tête, les nouveautés que nous avons hâte de vous faire découvrir. D’ici là, profitez au maximum de ce dernier Bold version 2017, qui sent bon le vin chaud et la magie de Noël.   Mathieu Rosan
Consulter le numéro en ligne Télécharger le numéro en PDF

Les archives